Groupe Colabor dévoile ses résultats du premier trimestre de 2021

Groupe Colabor dévoile ses résultats du premier trimestre de 2021




Groupe Colabor dévoile ses résultats du premier trimestre de 2021

BOUCHERVILLE, Québec, 03 mai 2021 (GLOBE NEWSWIRE) — Groupe Colabor Inc. (TSX : GCL) (« Colabor » ou la « Société »), divulgue ses résultats pour le premier trimestre clos le 20 mars 2021.

Faits saillants financiers du premier trimestre de 2021 et événements récents :

  • Diminution des ventes de l’ordre de 23,3 % à 85,6 millions $ comparativement à 111,6 millions $ lors de la période correspondante de 2020 en raison de la fermeture obligatoire des salles à manger des restaurants au Québec au cours du premier trimestre de 2021 résultant de la pandémie et de la fin d’un contrat dans les activités de Distribution spécialisée au cours du premier trimestre de 2020;
  • Hausse du résultat net lié aux activités poursuivies à (1,0) million $ comparativement à (1,9) million $ lors de la période correspondante de 2020;
  • Hausse du BAIIA ajusté(1) à 3,8 millions $ par rapport à 3,7 millions $ lors de la période correspondante de 2020 et augmentation de la marge du BAIIA ajusté(1) à 4,5 % des ventes comparativement à 3,3 % des ventes lors de la période correspondante de 2020;
  • Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles stables, soit 5,4 millions $ comparativement à 5,6 millions $ lors du premier trimestre de 2020, et ce, malgré la diminution des ventes; et
  • Clôture de nouvelles ententes de crédit en février 2021 et rachat de la totalité des débentures convertibles en circulation complété le 23 mars 2021.

Tableau des faits saillants financiers du premier trimestre de 2021 :

Faits saillants financiers 12 semaines
(en milliers de $, sauf les pourcentages, les données par action et le ratio d’endettement)

2021   2020  
$   $  
Ventes des activités poursuivies 85 635   111 613  
BAIIA ajusté(1) 3 848   3 698  
Marge du BAIIA ajusté(1) (en %) 4,5   3,3  
Résultat net lié aux activités poursuivies (1 011 ) (1 871 )
Résultat net de la période (1 027 ) (8 330 )
Par action – de base et dilué ($) (0,01 ) (0,08 )
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles 5 376   5 613  
Situation financière Au 20 mars   Au 26 décembre  
  2021   2020  
Dette nette(2) 50 530   52 100  
Ratio d’endettement(3) 1.7x   1.8x  

(1) Mesure non conforme aux IFRS. Se référer au tableau du rapprochement du résultat net au BAIIA ajusté et à la rubrique 6 Mesures de performance non conformes aux IFRS du rapport de gestion. Le BAIIA ajusté correspond au résultat opérationnel avant les frais non liés aux opérations courantes, l’amortissement et les charges relatives aux régimes de rémunération à base d’actions.
(2) Mesure non conforme aux IFRS. Se référer à la rubrique 6 Mesures de performance non conformes aux IFRS du rapport de gestion. La dette nette correspond à l’endettement bancaire, la portion à court terme de la dette à long terme, la dette à long terme et les débentures convertibles net de l’encaisse.
(3) Le ratio d’endettement est un indicateur de la capacité de la Société à s’acquitter de sa dette à long terme. Il est défini comme le ratio de la dette nette / BAIIA ajusté des 12 derniers mois. Se référer à la rubrique 6 Mesures de performance non conformes aux IFRS du rapport de gestion.
   

« Malgré la fermeture des salles à manger des restaurants et le confinement des citoyens, nous terminons le premier trimestre de 2021 avec de bons résultats. Grâce aux mesures d’optimisation mises en place en 2020 ainsi qu’à une gestion serrée de notre structure de coûts, de l’apport des subventions et une gestion optimale des flux de trésorerie afin de minimiser les impacts de la pandémie, Colabor a continué d’améliorer la rentabilité, de générer d’importants flux de trésorerie et a réduit la dette nette », a conclu M. Frenette, président et chef de la direction de Colabor.

Résultats du premier trimestre de 2021

Les ventes consolidées du premier trimestre ont atteint 85,6 millions $ comparativement à 111,6 millions $ lors du trimestre correspondant de 2020, soit une baisse de 23,3 %. La pandémie a eu des impacts sur les 12 semaines du trimestre de 2021 comparativement à deux semaines lors du trimestre correspondant de l’exercice précédent. La diminution des ventes du secteur Distribution de 29,0 % s’explique par un montant de 8,6 millions $ lié à la fin d’un contrat provenant de la Distribution spécialisée au cours du trimestre 2020, ainsi qu’à la baisse du volume reliée à la pandémie pour la clientèle de la restauration et chaînes, compensées en partie par l’augmentation du volume provenant de notre clientèle de détails. Les ventes du secteur Grossiste ont diminué de 8,2 %, et cette diminution s’explique par une baisse de volume reliée à la pandémie et par une baisse des ventes intersectorielles, mitigée en partie par la croissance de certains clients moins touchés par les effets de la pandémie et par de nouveaux clients.

Le BAIIA ajusté(1) provenant des activités poursuivies a atteint 3,8 millions $ ou 4,5 % des ventes des activités poursuivies comparativement à 3,7 millions $ ou 3,3 % en 2020. L’amélioration, en pourcentage des ventes, s’explique essentiellement par le déploiement de mesures d’optimisation des opérations au cours de l’exercice 2020, la diminution des charges salariales provenant des mesures prises dans le cadre de la pandémie et les subventions de 1,3 million $, mitigée par la baisse des ventes reliée à la pandémie.

Le résultat net lié aux activités poursuivies s’est établi à (1,0) million $, en hausse de 46,0 % comparativement à (1,9) million $ lors du trimestre équivalent de l’exercice précédent résultant essentiellement de la hausse du BAIIA ajusté(1), la baisse de la charge d’amortissement, la baisse des frais non liés aux opérations courantes, mitigée par la diminution du recouvrement d’impôts.

Le résultat net du premier trimestre s’est établi à (1,0) million $ comparativement à (8,3) million $, lors de la période correspondante de 2020. La variation s’explique principalement par les éléments ci-haut mentionnés et par l’augmentation de 6,5 millions $ du résultat net liée aux activités abandonnées.

Flux de trésorerie et situation financière

Les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles du premier trimestre ont atteint 5,4 millions $ par rapport à 5,6 millions $ pour la période correspondante en 2020. Cette baisse s’explique principalement par une utilisation supérieure du fonds de roulement(4), mitigée par la hausse du BAIIA ajusté(1).

Au 20 mars 2021, le fonds de roulement(4) de la Société s’est chiffré à 29,9 millions $, en baisse par rapport à 31,2 millions $ à la fin de l’exercice 2020. Cette variation s’explique par la baisse des ventes au cours du premier trimestre expliqué par la pandémie et par l’effet de saisonnalité.

Au 20 mars 2021, la dette nette(2) de la Société, y compris les débentures convertibles et net de l’encaisse, était en baisse à 50,5 millions $, comparativement à 52,1 millions $ à la fin de l’exercice 2020. Cette diminution provient principalement de la hausse de l’encaisse générée par les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles.

(4) Le fonds de roulement est un indicateur de la capacité de la Société à couvrir ses passifs à court terme au moyen de ses actifs à court terme, voir rubrique 3.2 Situation financière du rapport de gestion pour le détail du calcul. Le fonds de roulement exclus la portion court terme des débentures convertibles.
   

Perspectives

« Nous continuerons à nous adapter en fonction de l’évolution de la pandémie et nous sommes prêts pour la reprise éventuelle. La clôture des nouvelles ententes de crédit au cours du premier trimestre de 2021 s’inscrit dans notre objectif premier qui est d’accroître notre rentabilité et nous permettra d’avoir les liquidités disponibles afin de mettre en œuvre le plan stratégique 2021 lorsque les conditions le permettront », a commenté Louis Frenette.

Mesures non conformes aux IFRS

L’information comprise dans ce communiqué renferme certains renseignements qui ne sont pas des mesures du rendement conformes aux IFRS, notamment la notion de bénéfice avant frais financiers, amortissements et impôts sur les bénéfices (« BAIIA ») ajusté(1). Étant donné que ces notions ne sont pas définies par les IFRS, elles pourraient ne pas être comparables avec celles d’autres sociétés. Se référer au rapport de gestion de la Société à la rubrique 6 Mesures de performance non conformes aux IFRS.

Rapprochement du résultat net au BAIIA ajusté(1) 12 semaines
(en milliers de dollars) 2021   2020  
  $   $  
Résultat net lié aux activités poursuivies (1 011 ) (1 871 )
Recouvrement d’impôts (251 ) (850 )
Charges financières 1 737   1 696  
Résultat opérationnel 475   (1 025 )
Charges relatives aux régimes de rémunération à base d’actions 22   99  
Frais non liés aux opérations courantes 91   1 080  
Amortissements 3 260   3 544  
     
BAIIA ajusté(1) 3 848   3 698  

Informations additionnelles

Le Rapport de gestion et analyse par la direction des résultats d’exploitation et de la situation financière, et les états financiers consolidés de la Société sont également disponibles sur SEDAR (www.sedar.com). D’autres informations, y compris sa notice annuelle, concernant Groupe Colabor Inc. sont également disponibles sur SEDAR ainsi que sur le site Web de la Société à l’adresse www.colabor.com.

Énoncés de nature prospective

Le présent communiqué de presse contient des énoncés qui pourraient être de nature prospective au sens des lois sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs représentent de l’information ayant trait aux perspectives et aux événements, aux affaires, aux activités, à la performance financière, à la situation financière ou aux résultats anticipés de Colabor et, dans certains cas, peuvent être introduits par des termes comme « pourrait », « sera », « devrait », « s’attendre », « planifier », « anticiper », « croire », « avoir l’intention de », « estimer », « prédire », « potentiel », « continuer », « prévoir », « assurer » ou d’autres expressions de même nature à l’égard de sujets qui ne constituent pas des faits historiques. De manière plus précise, les énoncés concernant les projections financières, les résultats d’exploitation et la performance économique futurs de la Société, ainsi que ses objectifs et stratégies, représentent des énoncés prospectifs. Ces énoncés sont fondés sur certains facteurs et hypothèses, y compris en ce qui a trait à la croissance prévue, aux résultats d’exploitation, au rendement ainsi qu’aux perspectives et aux occasions d’affaires que Colabor juge raisonnables au moment de les formuler. Se reporter plus particulièrement à la rubrique 2.2 Stratégies de développement et perspectives d’avenir du rapport de gestion. Bien que la direction les considère comme raisonnables en fonction de l’information dont elle dispose au moment de les formuler, ces hypothèses pourraient se révéler inexactes. Les énoncés prospectifs sont aussi assujettis à certains facteurs, y compris les risques et incertitudes, qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des prévisions actuelles de Colabor. Pour de plus amples renseignements sur ces risques et incertitudes, la Société invite le lecteur à se reporter à la rubrique 10 Risques et incertitudes du rapport de gestion de la Société. Ces facteurs n’ont pas pour objet de représenter une liste complète des facteurs qui pourraient avoir une incidence sur Colabor, et les événements et résultats futurs pourraient être bien différents de ce que la direction prévoit actuellement. La Société invite le lecteur à ne pas s’appuyer outre mesure sur les renseignements de nature prospective figurant dans le rapport de gestion, renseignements qui représentent les attentes de Colabor à la date du présent rapport de gestion (ou à la date à laquelle elles sont censées avoir été formulées), lesquels pourraient changer après cette date. Bien que la direction puisse décider de le faire, rien n’oblige la Société (et elle rejette expressément une telle obligation) à mettre à jour ni à modifier ces renseignements de nature prospective à tout moment, à la lumière de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou d’autres facteurs, sauf si la loi l’exige.

Téléconférence

Colabor tiendra une conférence téléphonique le mardi 4 mai 2021, à compter de 9h00, heure de l’Est, pour discuter de ses résultats. Les personnes intéressées peuvent se joindre à l’appel en composant le 1-888-390-0549 (pour tous les participants d’Amérique du Nord) ou le 1-416-764-8682. Si vous êtes dans l’impossibilité d’y participer, vous pourrez avoir accès à un enregistrement en composant le 1-888-390-0541 ou le 1-416-764-8677 et en entrant le code 104375 sur votre clavier téléphonique. Cet enregistrement sera disponible du mardi 4 mai 2021, à compter de 13h30, jusqu’au mardi 11 mai 2021, à 23h59.

Pour les personnes intéressées à participer à la webdiffusion, veuillez cliquer sur le lien suivant : http://www.colabor.com/investisseurs/evenements-et-presentations/

À propos de Colabor

Colabor est un distributeur et grossiste de produits alimentaires et connexes desservant les créneaux de l’hôtellerie, de la restauration et de marché des institutions ou « HRI » au Québec et dans les provinces de l’Atlantique, ainsi que celui au détail. À travers ces deux secteurs, Colabor offre une gamme de produits alimentaires spécialisés notamment des viandes, poissons frais et fruits de mer, ainsi que des produits alimentaires et connexes à travers les activités de Distribution broadline.

Pour plus d’informations :

Marie-France Laberge
Contrôleure corporatif et chef de la direction financière par intérim
Groupe Colabor inc.
Tel.: 450-449-4911 poste 1272
investors@colabor.com
Danielle Ste-Marie
Ste-Marie stratégies et communications inc.
Relations avec les investisseurs
Tél.: 450-449-0026 poste 1180